5 astuces pour épargner sur les charges et booster votre cash-flow

Les formules de location rentables, comme la colocation et la location courte durée, impliquent de louer « charges comprises ». Et si vous louez « charges comprises » une optimisation des dépenses peut vous faire gagner beaucoup d’argent sur le long terme.


Voici cinq astuces pour diminuer la facture en épargnant sur les charges locatives..

More...

1) Diminuer la consommation d’eau de la douche!

En location charge comprise il faut favoriser les douches! Car un bain consomme facilement cinq fois plus qu'une douche. Mais installer une douche ne suffit pas a limiter la consommation.

Qui parmi vous n’aime pas prendre une bonne douche chaude ? Haaa, le plaisir de rester sous la douche 10 à 20 minutes et se relaxer sous le jet d’eau bien chaude. Si ce n’était pour la facture d’eau, je le ferais bien tous les jours. Et qu’en est-il de vos locataires ? Ces étudiants ou ces visiteurs qui louent charges comprises, ils ne payeront pas la facture.

Il faut plusieurs paramètres pour se faire une juste idée du prix d’une douche :

  • Le débit de sa douche et le temps passé sous la douche. En règle générale, on laisse couler l’eau en moyenne 5 minutes.
  • Le prix de l’eau au m3. Le prix moyen en Wallonie est de l’ordre de 5 €/TTC le m3.
    Le prix du kWh utilisé pour la production d’eau chaude sanitaire. (exemple Electrabel environ 0,07 €/TTC).
  • On considère enfin qu’il faut environ 31 kWh pour chauffer 1 m3 d'eau froide à 38 °C. (2.17€/m3)

Considérons 300 douches par an : 5 min x 15l/min x 300 j = 22.5 m3 d’eau chaude par an. À 5+2.17=7.17 €/m3 on obtient que le coût annuel de la consommation d'eau de la douche pour une personne est de 161 €.

Comment réduire la consommation de la douche?

Quand une douche traditionnelle consomme 15 à 20 litres d’eau par minute, la même douche équipée d’un dispositif pour économiser l’eau verra son débit chuter en dessous de 10 litres par minute.

Voici trois de ces dispositifs:

Le réducteur de pression à installer sur la canalisation d'eau. Il limite et régule la pression d'eau de toute l'installation.

Un limiteur de pression qui s'installe sur le flexible de la douche. Il limite le débit d'eau qui sortira de la douche.

Une douchette économique. Elle diminue la quantité d'eau consommée en gardant la même sensation de pression pour l'utilisateur. Il est ainsi possible de réduire de moitié les consommations d'eau d'une douche.

Choisissez en une équipée du bouton stop douche qui permet de couper l’eau lors du savonnage et de retrouver le même débit et la même température à sa réouverture.

2) Un truc pas cher pour diminuer la consommation d'eau des toilettes

Si cela n’est pas déjà fait, installez un mécanisme à double débit. C’est une solution pour réduire de moitié la consommation d’eau de vos toilettes, et votre facture d’eau avec. Amortissement : environ 2 ans.

L'astuce pas chère: 

bouteille d eau

La bouteille d'eau dans le réservoir. Remplissez une bouteille d'eau en plastique et déposer la dans le réservoir d'eau de vos toilettes. Une bouteille de 1,5 l, cela vous fera économiser 1000 L d'eau sur l'année.

3) Bien choisir son chauffe-eau.

gaz-ou-électricité

Selon le mode de location, le choix du chauffe eau n'est pas aussi trivial. Il pourrait même être contre intuitif.

Ci dessous comparons les avantages et inconvénients des deux modèles de chauffe eau, l'électrique à réservoir, et le chauffe eau au gaz naturel.

Lors de cette comparaison, mettons en évidence certains points relatifs à la location charge comprise.

Chauffe-eau instantané au gaz naturel

Les avantages

  • Quantité illimitée d’eau chaude.
  • Bon rendement : le prix par litre d’eau chaude est relativement bas.
  • Ce système donne un meilleur rendement qu’un chauffe-eau à réservoir ou électrique.
  • Un chauffe-eau au gaz naturel permet un rétablissement de la température beaucoup plus rapidement qu’un chauffe-eau électrique.

Les inconvénients :

  • Le coût d’achat et d’installation est élevé
  • Le retour sur investissement se produit à long terme (estimations jusqu’à 20 ans)
  • La température de l’eau peut varier, ce qui est gênant sous la douche. Un mélangeur thermostatique permet de régler partiellement le problème.
  • Ce type de chauffe-eau requiert un système d’aération pour votre sécurité et votre santé.
  • Les chauffe-eau bas de gamme peuvent fonctionner lors de pannes de courant, mais sans ventilation extérieure et ils ne sont pas recommandés
  • Il est nécessaire d’avoir accès au gaz naturel.
  • L’emplacement de la canalisation de gaz peut influencer les coûts d’installation

Chauffe-eau électrique à réservoir

Les avantages :

  • Prix pas trop élevé à l’achat.
  • Installation bon marché : aucune cheminée nécessaire pour évacuer les gaz de combustion ni de conduits pour prendre l’air.
  • Relativement facile à installer soi-même si l’on est un bon bricoleur.
  • Température et débit constants.

Les inconvénients :

  • Votre chauffe-eau cessera de fonctionner en cas de panne d’électricité.
  • Ces modèles consomment plus d’énergie.
  • Si l’eau chaude est épuisée, il faut patienter plusieurs heures.
  • Assez encombrant, en fonction du volume du réservoir.

Comme on peut le voir, les avantages du chauffe-eau au gaz naturel sont contrebalancés par un coût d'installation plus élevé. 

Si vous rénovez pour faire une collocation ou louer des chambres individuelles le faible coût et la facilité du chauffe-eau électrique sont un atout.

Et un des soit disant inconvénients du chauffe-eau électrique à réservoir est la quantité limitée d'eau chaude. En effet une fois le réservoir vide, il faut attende pour avoir de l'eau chaude. C'est justement une manière très simple de contrôler la consommation en eau chaude de vos  locataires. En dimensionnant correctement le réservoir pour permettre une douche confortable mais pas excessive les locataires contrôleront leur temps de douche. 

Vous louez charges comprises, alors le chauffe-eau électrique est souvent la meilleure solution.

4) L’Électricité: les bandes de LED!

bande-led

Là encore, de belles économies peuvent être faites en passant à un éclairage à LED.

Oui les LED sont chères à l’achat, mais pas dans tous les formats. Ne pensez pas à remplacer vos ampoules par des ampoules à LED, car en location le locataire est responsable des ampoules. Remplacer les lustres et plafonniers par un éclairage à bande de LED. Les bandes de LED sont faciles à installer. Elles rendent très bien en éclairage indirect et offrent une belle luminosité et des options de design géniales. Vous économisez en donnant un cachet à votre location qui vous permettra de récupérer l’investissement très vite.

led-chaud-froid

La couleur des LED s'adapte a l'ambiance. Living moderne ou Salle de douche chaleureuse.

Et si vous voulez un effet spécial, vous pouvez opter pour la version multicolore avec télécommande.

plafond led colorées

Mais faites attention lors des visites de ne pas tomber dans l’excès cela peut effrayer le locataire.

5) L’assurance incendie

contrat assurance

Vous devez assurer votre bien (juste le bâtiment pas les meubles) avec une assurance incendie propriétaire. Le locataire doit lui assurer son logement contre l’incendie.

Pour être exact, ce n’est pas légalement obligatoire, mais les banques le demandent.

En tant que propriétaire d'une habitation vous êtes généralement tenu de souscrire une assurance incendie lorsque vous contractez un emprunt hypothécaire.

L’astuce : l’assurance incendie propriétaire avec abandon de recours. 

Cette assurance couvre votre habitation en cas d'incendie ou d'autres dommages. Le locataire ne doit pas payer les dommages au bâtiment dont il serait responsable, c’est votre assurance qui paye.

Si vous avez plusieurs locataires, vous pouvez diviser le prix total de votre assurance entre eux et vous l’ajouter comme charge en mentionnant que c’est l’assurance incendie et qu’ils ne sont donc pas obligés d’en prendre une. Pour le locataire, cela sera moins cher que de prendre sa propre assurance. Pour vous, c’est une manière de faire payer l’assurance incendie par les locataires.

Résumé:

Économisez sur les charges et dépenses: 

  • Facture d'eau
    • Installer un réducteur ou limiteur de pression et une douchette économique avec un bouton stop douche.
    • Limiter l'eau gaspillée par les toilettes en installant un mécanisme à double débit et placer une bouteille dans le réservoir pour diminuer d'autant l'eau de chaque chasse.
  • Économisez sur l'électricité en placent des bandes de LED comme éclairage.
  • Choisissez votre chauffe-eau en pensant aux charges ( chauffe-eau électrique pour limiter la consommation des locataires).
  • Faites payer l'assurance incendie aux locataires en leur faisant économiser malgré tout grâce a l'abandon de recours.
Stéphane
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments