Défi: bonne affaire immobilière 6 -Collocation en Belgique

Bonne affaire épisode 6: La collocation en Belgique

Nous revoici en Belgique et cette fois á Liège pour ce sixième épisode qui parle de collocation en Belgique.

Encore une fois nous allons voir que trouver une bonne affaire est possible.

Plus de détails sur mon défi

Comment ça marche en Belgique:

Le principe de base soutenant la collocation est le partage d’une partie de l’appartement entre les locataires. Souvent les parties communes incluent la cuisine et les sanitaires. Chaque locataire a par contre une pièce privée, souvent la chambre. En Belgique une collocation de maximum 4 personnes est considérée comme un logement unifamilial.

More...

Les avantages de la collocation

  • On peut rentabiliser l’espace par le partage des pièces.
  • Le prix des travaux est plus bas car on n’a pas besoin d’installer une salle de bain et une cuisine par locataire.
  • Pas besoin de permis pour la division.
  • Permet un partage des charges pour les locataires. Par exemple le partage de la connexion internet et des abonnements aux divers médias.
  • La convivialité de la vie en communauté.

Les inconvénients de la collocation

  • Si la collocation n'est pas considérée comme un logement unifamilial, il faut un permis de location, et donc s'assurer de respecter les règles du permis de location (contraignantes).
  • Comme pour tout partage, un conflit peut surgir entre les locataires et souvent ce sera au propriétaire de venir en médiateur.
  • Un seul contrat de Bail liant les locataires.
  • Officiellement un seul logement, moins valorisé à la revente que la division.
  • Difficile de gérer un abus de consommation d’un seul locataire.

Conclusion

Encore une fois, la qualité de vos locataires peut faire la différence entre une collocation réussie et un cauchemar. En Belgique limitez les collocations á quatre personnes.

La collocation est définitivement un avantage pour le propriétaire et un moyen de booster sa rentabilité sans investir trop en travaux.

La suite en vidéo :

Stéphane
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments