3 habitudes pour réduire votre stress quotidien et garder un pouvoir décisionnel 100% efficace.

 

Être ZEN pour moi c’est éviter le mauvais stress. Celui qui me fait perdre du temps et de l’énergie.

Une de mes principales sources de stress vient de la nécessité de prendre des décisions sans être 100% certain que c’est la bonne décision. Et souvent, il y a peu à faire pour gagner cette certitude.

En tant qu’investisseur je veux garder ma capacité mentale au maximum pour mes décisions importantes telles que « choisir le bien à acheter », « décider du prix acceptable », etc… Certes, on peut accumuler le plus d’information possible, mais il y a toujours un doute.  Et ce doute peut peser sur mon esprit et me faire perdre du temps, parfois cela va jusqu’à m’empêcher de penser à autre chose.

Pour être plus ZEN dans mes décisions, j’ai mis en places quelques habitudes pour justement libérer mon esprit d’autres contraintes et me permettre de garder mon potentiel énergétique décisionnel pour ce qui est important. Je vais vous en partager quelques-unes.

Cet article participe à l’évènement « 3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien » du blog Habitudes Zen. Un de mes articles préférés sur ce blog est justement : Comment prendre l’habitude d’être décisif.

Voici donc trois de mes habitudes.

1 : Mettre un rappel dans mon calendrier pour les emails envoyés qui demandent un retour.

Une de mes sources de stress était de constamment avoir en tête un arbre de possibilités qui dépendaient d’une décision extérieure. Attendre la réponse de l’architecte pour continuer les travaux, attendre la décision de l’urbanisme sur un permis.

Je suis certain que tout comme moi vous vous êtes déjà retrouvé dans une situation oú une fois l’email envoyé il n’y a plus rien d’autre à faire que d’attendre la réponse. Et cette attente vous ronge, on réfléchit sans cesse à la réponse possible.

Voici l’habitude que j’ai mise en place pour éviter ce stress : le rappel de suivit (follow-up) 

Dès que j’envoie un email qui pourrait déclencher cette situation, je me pose une question: “La réponse á cet email doit elle me parvenir à une date précise ?”

Si c’est oui, je mets un rappel dans mon agenda pour la date en question. C’est le cas par exemple pour une demande de permis, il y a une date limite de réponse, je la mets donc à mon calendrier avec en note le numéro du service à appeler si la réponse n’est pas arrivée.

Si ce n’est pas le cas, j’estime un délai d’attente raisonnable et je prépare déjà un brouillon du mail de rappel. Je lie ce brouillon à un rappel automatique dans mon agenda. Ainsi le jour du rappel, si je n’ai pas de réponse, j’envoie le mail.

Cette simple habitude me permet de me vider l’esprit du contenu de l’email, car je sais que je ne dois plus y penser. Je n’oublierai pas, soit je recevrai une réponse, soit mon agenda me rappellera d’y penser et la tâche à faire dans ce cas est déjà prête.

2 : Écrire un remerciement.

Cette habitude me permet de me sentir mieux avec mon entourage.merci

Chaque jour en fin de journée j’écris sur un post-it un merci ou une note pour dire à quelqu’un que je l’apprécie pour une action faite ce jour. Je laisse le post-it sur mon écran et le lendemain matin j’envoie le remerciement comme première action de la journée.

Cela me permet soit d’exprimer de la reconnaissance facilement quand une chose positive m’arrive grâce à quelqu’un, ou de me rappeler en fin de journée une pensée positive.

Le fait de n’envoyer le remerciement que le lendemain me permet de me rappeler l’action, mais surtout de commencer ma journée devant mon ordinateur par une action positive qui donne le ton pour la journée à venir.

Essayer, au pis si vous n’en retirez pas les mêmes avantages que moi, vous ferez de toute façon plaisir à vos collègues ou à vos proches.

3 : Tenir une liste écrite des taches importantes à faire aujourd’hui.

Encore une fois, coucher sur le papier une pensée me permet de réellement libérer mon esprit. Garder une liste en tête ne fonctionnait pas, mais depuis que j’écris chaque matin la liste des tâches importantes à ne pas oublier je suis plus serein. Et j’oublie moins.

J’avais essayé les listes de tâche, les listes électroniques, mais je pense que chacun d’entre nous a une relation différente avec les outils. Je couche ma liste sur papier. Une feuille format A6 qui se plie et se garde facilement en poche. Je commence à l’écrire la veille au soir en recopiant les tâches non effectuées de la journée et en y ajoutant celles auxquelles je pense. Ensuite, première chose avant de quitter la maison, je prends ma liste et je la complète. Pour moi, cela fonctionne mieux que Evernote ou un autre outil sur mon portable. listeParfois, il faut essayer plusieurs supports pour trouver celui qui vous convient.

Voilà donc mes 3 habitues pour réduire le stress et prendre de meilleures décision. Si vous voulez voir à quelles erreurs peuvent mener des mauvaises décision, l’article Mes pires erreurs en immobilier vous intéressera.

Et vous, quelles sont vos habitudes?  Partagez-les dans les commentaires que tout le monde en profite.

En attendant de vous lire, bons investissements à vous !

Related Posts
No related posts for this content
Stéphane
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments